Les prévisions du marché automobile en 2019

Les prévisions du marché automobile en 2019

24 avril 2019 0 Par Damienchrego

Le marché n’a pas été au mieux de sa forme en 2018. Mais les prévisions de 2019 ne voient pas non plus de progression par rapport à l’année précédente. On prévoit une croissance nulle si on a quand pu y progresser de 1%.

Le marché de l’Europe

En septembre, le marché a chuté suite à la norme WLTP imposée en Europe. Cela a diminué de 23% pour arriver 7,3% en octobre et 8,3 % en novembre. Avec le Royaume-Uni, l’Italie et l’Allemagne, l’Espagne est le seul pays à avoir connu une hausse avec 7%. Par ailleurs, la France démontre pour la troisième fois sa progression de 3% sur le marché de l’automobile. Pour 2019, on prévoit une chute de 3% à 4%.

Bien que ce marché européen se soit aussi stabilisé en 2018. Par ailleurs, faire ralentir l’économie et mettre des mesures anti-voiture en ville, constitue encore une raison de la baisse des ventes de véhicules légers 2019. La pratique de la Location avec Option d’Achat et la Location Longue durée serait un moyen d’atténuer cette chute

La chute de la Chine

C’est nouveau en Chine. Le fait de voir dégringoler la Chine est assez étonnant. Mais cela s’explique en partie par le ralentissement de l’économie  avec les Etats-Unis. C’est au mois de juillet que la Chine connaît a connu une baisse de 4%, puis de 13,9% est merveilleux Si les prévisions prévoient de remonter la pente, le marché de voiture ne représente que 4%, avec 29 millions  de véhicule.

Les Etats-Unis

Le marché automobile des Etats-Unis stagne, bien que le résultat soit positif. Sa chute, estimé à -4%, peut avoir lieu. La raison est justifiée : le taux d’intérêt et les droits de douanes des véhicules importés.

Le Japon

Comme les Etats-Unis, la situation s’est stabilisé en Japon, avec une progresse constante de 0,7%  en 2018. Toutefois, les prévisions pourraient encore plus dégringoler à cause de son déclin démographique.

Le Brésil, l’Inde et la Russie : en bonne position

Contrairement aux autres pays, ces 3 affichent de beaux résultats en 2018. Le Brésil et la Russie possèdent chacune 14%. Et on prévoit une stabilisation du marché en 2019. Pour l’Inde, l’année s’est vu une hausse de 9,5% en 2017 et une position en 2018. Cet accroissement devrait se poursuivre avec ses 4 millions de véhicules légers commercialisés chaque année. Ce chiffre est d’autant plus élevé que les pays européens.